Petit historique

Au milieu du siècle passé, les adolescents du village en eurent assez d’user leurs semelles sur le pâturage de « Sur Cré » et c’est en 1955 que les Chappuis, Chételat, Membrez, Meyer, Montavon, Paratte, Raccordon, Rais, Schaerer, Scheurer et consorts décidèrent la création de la société.

Deux ans plus tard, le tout jeune FC DEVELIER acquit son propre terrain, qui fut aménagé par étapes, jusqu’en 1968, grâce à la collaboration de la Bourgeoisie et au travail bénévole des membres. Au début des années 80, un terrain d’entraînement vit également le jour. Au fil des ans, les installations sportives de notre club se sont gentiment améliorées tout en restant néanmoins fort modeste en regard aux terrains dont disposaient la plupart des clubs voisins.

Le passage de la Transjurane sur notre commune allait permettre de moderniser les infrastructures sportives du club. En effet, la construction de l’autoroute nécessitait un déplacement de nos terrains. Après environ 10 ans de négociations et de travaux, le FC Develier put inaugurer, en juin 1995, son stade de la Pran (terrains principal et secondaire, vestiaires, buvette et abri public). Cette réalisation fut possible grâce, une nouvelle fois, au travail des membres du club ainsi qu’à un large soutien de nos amis et sympathisants.

Côté sportif, le FC Develier a toujours évolué au sein des différents championnats régionaux en mêlant plaisir et amitié. Depuis sa création, promotions et relégations ont jalonné l’histoire de notre société. En 1991, une bande de copains soutenue par l'ensemble du village est même parvenue à décrocher une promotion en 2ème ligue. Quelle fête mémorable !!! Et 19 ans plus tard, à l'été 2010, les Verts ont à nouveau accédé à la 2ème ligue, une fois encore avec un groupe de copains, dont de nombreux jeunes du village.

Dans un esprit d'ouverture et d'amitié, un rapprochement entre le FC Develier et le FC Bourrignon s'est amorcé au printemps 2010. Une collaboration en a découlé avec à la clé la création d'une équipe en commun. Actuellement, le FC Develier se compose donc de trois équipes actives où jouent de nombreux jeunes du village.

Les différentes équipes juniors font partie du groupement « Courtételle – Courfaivre – Develier ». Une école de foot accueille les plus petits. Enfin, une équipe de vétérans s’illustre régulièrement tant en championnat qu’en coupe jurassienne.

Anectotes

1950

Pendant une belle nuit d’été, quelques jeunes du village décidèrent de faucher un champ du Louis du Cerf afin de pouvoir exercer le football pour la première fois sur un terrain à Develier. Quelle ne fut pas la surprise de ce dernier lorsqu’il remarqua les ardents jeunes hommes sur ces terres lors de sa promenade du lever du jour. Comme quoi la pleine lune agissait déjà à ce moment-là.

1955

Année historique pour le FC Develier. En effet, au milieu du siècle passé, les adolescents du village en eurent assez d’user leurs semelles sur le pâturage de « Sur Cré » et c’est en cette année-là que les Membrez, Chappuis, Chételat, Meyer, Montavon, Paratte, Raccordon, Rais, Schaerer, Scheurer et consorts décidèrent la création de la société : le FC Develier.

1963

Match d’ascension en troisième ligue à Chevenez sous la houlette de Bernard Mathez. Qui l’eut cru, mais en cette année-là, les hooligans existaient déjà et c’est à coups de parapluie que les fans de l’époque se démêlaient. Sur le terrain, ce sont les Ajoulots qui ont gagné mais le FC Develier obtint tout de même sa promotion l’année suivante.

1968

Le FC Develier vient d’avoir son tout nouveau terrain. Mais malgré les innombrables heures de travail passées à réaliser ce dernier, c’est avec des boîtes de conserve que Bernard Chappuis et sa troupe devaient enlever l’eau qui avait détrempé le Stade de la Pran.

1973

En cas de victoire contre le FC Courroux, le FC Develier obtiendrait à nouveau une promotion à l’échelon supérieur. Stratégie à mettre en place bien sûr et qui d’autre de mieux placé que le théoricien Marcel Fähndrich afin d’en élaborer une. « Les gars, on doit absolument gagner. C’est pourquoi, même en étant libero, je veux jouer devant ». Ce n’était pas du tout du goût de l’entraîneur de l’époque Bernard Sauvain, dit le « Binet », et la première équipe se déplaça à dix sans son enseignant. Résultat des courses, 2-1 pour Courroux.

1978

La première équipe du FC Develier joue à nouveau un match afin de pouvoir atteindre la troisième ligue. Cette rencontre se déroule à Courtemaîche et comme la Transjurane n’existait pas encore, le passe des Rangiers était forcé. Les joueurs partirent assez tôt en direction de l’Ajoie et surprise en haut du col : les supporters du village les attendaient avec bidons, couvercles… afin de déjà les encourager. Et ceci a porté ses fruits : PROMOTION ! Mais le Charly du Cerf dût rentrer à pieds, sa voiture restant sur terrain ajoulot.

1981

Entraînement capital avant un match tout aussi important pour la première équipe. Le « Gagar » et le « Bouele » arrivèrent aux terrains avec quelques minutes de retard mais aussi avec quelques ballons d’avance… L’entraîneur de l’époque Christian Mathez les renvoya sur le champ, ce qui n’empêcha pas notre numéro 10 fétiche de marquer un but magistral le jour du match.

1987

Match à Saint-Ursanne un dimanche matin. Effectif restreint dans les rangs du FC Develier qui ne se déplaçât qu’à onze joueurs. Mais surprise lorsque l’entraîneur de la Deux, Martin « Gigondas » Gigon, reçut un coup de fil de Clément Chappuis, alias « Cris Waddle » : « 34,7 de fièvre, je ne peux pas jouer ». C’est finalement à dix que ces jeunes loups se déplacèrent dans le Clos du Doubs. Menés 1-0, notre gardien fétiche sortit de ses buts afin de remporter cette rencontre. Résultat final 2-1 pour nos couleurs et mal de tête pour toute l’équipe le lendemain matin, sauf pour un !

1991

Première promotion du FC Develier en deuxième ligue et du même coup naissance du club de la 91e réunissant les plus farouches supporters. Le nom de ce club est bien sûr dû à l’année de la promotion, mais aussi à la minute du but permettant à cette équipe de copains d’atteindre l’échelon supérieur. Goal du « Brich » à la … 91e minute !

1994

Match d’appui à Cornol afin de pouvoir participer aux finales d’ascension en deuxième ligue. Avant le match, Jean-Claude Chappuis s’enfile un morceau de quiche Lorraine devant les yeux exorbités de son entraîneur André Farine. Malgré cela, but égalisateur du « Pinz » et victoire aux penalties grâce notamment au lutin de service Olivier Maillat.

1999

« Chauffez-vous bien les gars, chauffez-vous bien ». Phrase type de l’entraîneur de la première équipe, Francis Stadelmann, dit le « Peuts ». Lors d’un match de championnat, ses joueurs étant malmenés, il décida d’entrer en jeu. Et malgré ses précieux conseils, il dût sortir du terrain deux minutes après son entrée. Verdict : claquage !!!... et la litanie de nom de D. qui s’en suivit.

2010

Antépénultième match de championnat pour la première équipe alors en course pour la promotion en deuxième ligue. Les « vert » se déplacent à Cornol un dimanche après-midi, lendemain de Danse sur la Doux. Sur un corner en faveur des visiteurs à quelques minutes de la mi-temps, le libero de l’époque Dan Hirschi s’en va changer de chaussures vers son entraîneur Christian Fleury. Contre-attaque ajoulote et but pour le FC Cornol. Develier rentra dans la Vallée avec une défaite 2-1, mais la saison se termina bien et la première décrocha la deuxième promotion en deuxième ligue de l’histoire du FC.

Dates principales

1955 : Naissance du FC Develier

1964 : Première promotion en 3e ligue

1968 : Acquisition du premier terrain

1980 : Création d’un terrain d’entraînement

1991 : Première promotion en 2e ligue

2010: Deuxième promotion en 2e ligue